AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 ridin' down seoul city - feat. p.sungrin

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar

annyeong cheonûn
Jung Min Ah;
............................................

CRYING ; LOVE IS PAINFULL




IDENTITY CARD;

Parfois, il suffit de cliquer là.
&vous dévoilerez toute une vie.




MessageSujet: ridin' down seoul city - feat. p.sungrin   Ven 11 Fév - 20:49

Du temps libre, Min Ah n’en avait quasiment jamais. C’est normal après tout quand on doit diriger sa boîte et son magasin tout en imaginant de nouvelles créations ! Mais le bon côté des choses, c’est qu’elle pouvait se faire un plaisir en faisant du shopping tout en regardant le style des passants, la coupe des habits qui se présentent à elle, et changer un peu d’air pour avoir une nouvelle inspiration. Et ce moment-là, la jeune femme avait choisi ce beau jour ensoleillé, quoique frais, pour changer un peu de sa routine et de faire vivre l’inspiration et dépenser pas mal d’argent. C’était donc pour cette raison que la demoiselle s’était levée plutôt de bon matin, étant donné qu’il y avait beaucoup moins de monde aussi tôt – tout le monde préfère dormir, voyez-vous, mais pas Min Ah. Quand il s’agit de shopping ou de mode, elle pourrait se lever à trois heures du matin, traverser toute la Corée du Sud et aller faire du shopping ou aller à une représentation de mode ou quoique ce soit d’autre. Que voulez-vous, ses obligations de styliste et sa passion pour la mode y jouent beaucoup dans ses activités, donc. La jeune femme prit donc assez rapidement une douche mais mit beaucoup plus de temps à s’habiller. Elle était en simple sous-vêtement dans son grand dressing – qu’allait-elle donc pouvoir mettre aujourd’hui ? Il faisait assez beau, donc des couleurs avant tout. Mais comme elle risque de bouger énormément et d’essayer beaucoup, il valait mieux mettre des habits amples plutôt que long à enlever comme elle avait l’habitude de mettre. Au bout d’un long – très long – moment de réflexion, elle finit par s’habiller d’un pantalon ample style tigre – donc orange avec des rayures noires sur les côtés – et d’un simple débardeur moulant du même ton orangé que son pantalon. Ce ne fut qu’après avoir préparé son sac, y avoir mis comme à son habitude ses crayons et son bloc à croquis, de quoi se refaire une petite beauté et le nécessaire pour une virée shopping – à savoir portefeuille, cartes de crédits et ne pas oublier son portable – qu’elle enfila ses baskets de Jeremy Scott et un simple blouson noir. Elle était à présent prête pour une virée en solo, comme elle se doit.

Ce ne fut qu’une demi-journée après que notre chère Min Ah prit une petite pause. Elle était à présent dans le plus grand centre commercial de Seoul, à l’une des petites terrasses d’un café – il fallait bien qu’elle mange et boive un peu tout de même ! Elle n’avait vraiment pas vu la matinée passer, elle avait quasiment fait toutes les boutiques intéressantes de chez elle à ce centre commercial, donc minimum une bonne vingtaine on va dire. C’était peut-être la raison de cette multitude de sac ! Et encore, elle en avait mis des petits dans les plus grands, et ceux où il n’y avait que deux ou trois accessoires, elle avait jeté le sachet et avait mis ses affaires dans son grand sac à main. Car oui, Min Ah n’est pas seulement vêtements, mais aussi accessoires ! D’ailleurs, elle portait même déjà l’un de ceux qu’elle avait acheté : une grande paire de lunette noire, assez simple il faut le dire – mais dites-vous qu’elles ont été acheté dans une boutique de luxe, donc elle les a payé très cher. Enfin, elle les avait retiré pour pouvoir manger et boire correctement, puis c’était assez impoli de rester avec des lunettes dans un café, même si c’était un café dans un centre commercial où généralement elle ne les enlève jamais. La jeune femme buvait donc tranquillement face à la foule qui passait de magasins en magasins, certains étaient déçus d’autres plutôt contents d’avoir trouvé la perle rare. C’était tout de même un bon moyen pour voir ce que les gens souhaitaient ou non – de la psychologie, on pourrait dire à peu près ça. À force, Minah avait apprît seule à avoir une vision objective des consommateurs, car tous n’étaient pas comme elle, riche. La demoiselle s’était mise à l’aise pour observer tout le monde jusqu’à ce que son attention soit attiré par une demoiselle, qui avait un look plutôt… hors norme, un peu comme la façon d’être de Minah. C’est pour cela que cette dernière s’était mise à la détailler du regard, ce qui pouvait être assez déstabilisant voir arrogant de sa part. Mais la jeune femme ne fit pas attention à ceci, elle ne fit même pas attention à la réaction de la demoiselle qui était sujette à ses regards...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

ridin' down seoul city - feat. p.sungrin

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

+
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: 서울 SEOUL ; the city of love ~ :: La ville-
Sauter vers: