AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

  peokigayo, aju peokigayo; shine.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar

annyeong cheonûn
Kwon Tae Hwan;
............................................

I'M A REBEL; I HATE LOVE




IDENTITY CARD;

Parfois, il suffit de cliquer là.
&vous dévoilerez toute une vie.




MessageSujet: peokigayo, aju peokigayo; shine.   Sam 12 Fév - 16:17

« YEEEEWOOOOO… han non c’est vrai elle a pas dormit ici u.u » voyez-vous le coréen était tellement habitué de réveiller sa petite sœur que même quand elle n’était pas là il continuait de le faire, la jeune fille était partie dormir chez l’une de ses anciennes amies, faut dire qu’elle n’avait pas d’amis à seoran ou alors très peu et que tous les autres étaient de woncheo mais passons nous ne sommes pas ici pour parler de Yewon mais plutôt de Hwannie ~ L’appartement était vraiment vide sans sa sœur, aucun bruit? on entendait seulement les voitures qui passaient dans la rue ou bien alors le voisin du dessus qui faisaitjenesaisquoi à six heure et demie du matin, heureusement que hwannie était réveillé à cause de son réveille et non pas à cause de son voisin car sinon le coréen serait déjà monté au-dessus pour mettre les choses au clair, un peu de respect s’il vous-plait, et c’est lui qui dit ça ? Mais passons aujourd’hui sa journée de cours n’était pas bien charger, sans doute le seul jour calme pour lui niveau étude, de plus aujourd’hui le coffee shop était fermé alors monsieur pouvait bien profiter de tout ça pour se reposer ou bien prendre de nouveau cliché, c’est au choix. Enfin bon vous savez sans doute déjà le choix qu’il a fait non ? Mais tout dépendrait du temps et des gens… il arrive que des fois les gens ne soient pas vraiment très agréable avec lui à seoran, un pauvre dans une école de riche ça fait un peu intrus après tout, mais bon lui il s’était très bien habitué à tout ça d’ailleurs malgré ça il avait tout de même une bonne popularité disons merci à son magnifique visage et corps ? -sors- de plus étant à seoran le coréen se contentait de mentir à longueur de journée, après tout les gens ne savent pas qui il est réellement et puis mentir était un peu son passe-temps chacun son truc hein. Bref étant ici à seoran le coréen s’était dit qu’il valait mieux pour lui tout de même d’éviter bagarre et autres enfin ce n’était pas pour lui qu’il faisait attention à ça mais plutôt pour sa sœur et aussi son père car après tout c’était lui qui payait tout les frais de scolarité aux deux et on s’est très bien qu’il n’était pas du tout obligé de faire cela, hwannie s’est toujours demandé pourquoi son père les envoyaient tout les deux ? Après tout Yewon aurait très bien put y aller seule non ? Bon d’accord elle aurait peut-être été la risée de toute sa classe pendant un petit moment mais après ça se serait calmé sans doute. Quand à taehwan lui et bien peut-être que son père pensait que c’était a cause de woncheo si il était aussi violent ? Quoi , ne rigolez pas mais avant il n’était pas si calme que ça en cours, il s’est juste calmé après avoir eu quelques gros problèmes avec l’administration de cette université pour gosse de riche. En tout cas le coréen était très bien à woncheo mais bon il n’allait pas dire à son père laisse moi là-bas, enfin comment pourrait-il le dire à son père alors qu’il ne le connait même pas, il ne sait même pas à quoi il ressemble. Bref tout ça pour dire que maintenant il laisse courir toutes les choses qu’il peut entendre sur lui, mais bon quand c’est un peu trop gros le coréen ne va pas faire comme si de rien n’était ça vous pouvez en être sûr.

Enfin arrivé à seoran le coréen envoya un message à sa sœur, il ne l’avait pas vu et comment dire ça l’inquiétait un peu, quoi hwannie trop protecteur ? En même temps c’est ça sœur normal qu’il soit comme ça surtout en sachant que c’est lui qui la élevé u.u mais passons celle-ci ne répondit pas, non vu qu’elle se trouvait juste en face de lui et en plus de ça elle était morte de rire, de tout le weekend elle ne donne pas de nouvelle et après elle se fout de la gueule de son frère avec son message, ash vraiment cette fille >.< Quelques amis arrivèrent à leur tour et quand la sonnerie prévenait que paf il fallait aller en cours , hwannie se retrouva seul. Dehors le temps était assez triste, la pluie allait sans doute tomber dans peu de temps, tant mieux ça lui ferait avoir sans doute quelques nouvelles idées pour ses photos. Tient d’ailleurs où irait-il pour passer son temps ? Sans doute dans le parc, le coréen aime beaucoup prendre des photos là-bas d’ailleurs il devrait un peu changer car ça va devenir lassant de voir souvent ce paysage pour lui et pour ceux qui regarde ses photos u.u . Appareil autour du cou, il n’était pas encore dans le parc mais avait déjà commencé a prendre quelques photos, vous savez ce genre de photo pris en flague le genre de photo que les gens peuvent aimer comme détester, c’était des photos comme ça qui faisait souvent rire les autres, quand une personne et vu dans son vrai lui et non pas dans son monde superficielle. Des bas de jambes, des sacs, des mains, il prenait un peu de tout et ferait sans doute le trie plus tard, aujourd’hui il avait largement le temps de faire son trie. Enfin arrivé dans le parc il y avait quelques personnes, mais pas foule d’un côté normal la pluie venait d’arriver, le coréen partit donc se mettre à l’abris histoire de ne pas mouiller son appareil durant les réglages qu’il ferait dessus.

.................................................
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

annyeong cheonûn
Bakh j-shine;
............................................

SO UNDECIDED ; I DUNNO...




IDENTITY CARD;

Parfois, il suffit de cliquer là.
&vous dévoilerez toute une vie.




MessageSujet: Re: peokigayo, aju peokigayo; shine.   Sam 12 Fév - 18:31

Voir une personne se ramasser en beauté devant toute une foule d’étudiants, c’était assez marrant en soi. Et je m’étais faite une joie de la ridiculiser un peu plus encore, avec l’aide de mes acolytes. Et pour ce, j’avais, en quelque sorte, fait exprès de lui renverser ma boisson chaude dessus, accompagné d’un petit « oups ». Cette fille ne semblait pas vouloir se défendre, et c’était encore plus amusant. Les gens la montraient du doigt, souriaient ou riaient tels une bonne bande de démons ; et cela me plaisait, énormément. Parfois, je me disais que le ridicule ne tuait pas mais qu’il ne faisait que ridiculiser ses cibles ; et d’autres, qu’il tuait finalement, puisque la honte poursuivrait cette personne un certain temps encore, et peut-être même jusqu’à la fin de ses études. Je ne suis pas une personne méchante, non ; je n’aime simplement pas les personnes qui ne sont pas comme moi. Cela n’a donc vraiment rien à voir avec de la méchanceté. J’aurais beaucoup aimé choisir les gens de cet établissement, histoire de ne pas avoir des idiots, des casse-pieds ou des personnes qui ne savent pas s’habiller correctement, ceux qui n’ont pas de goût – que ce soit vestimentaire ou encore un autre. Mais là n’est pas la question. Nous n’avions pas été les seules à ridiculiser cette pauvre fille –que dis-je ?-, des hommes s’étaient joins à nous, et ils semblaient y prendre autant de plaisir que ma propre personne. Bon dieu, avions-nous un lien de parenté ? Ha, la question se posait bien à présent : les mêmes réactions, tandis que d’autres se contentaient de regarder, d’éviter ou n’osaient plus bouger. Sans doute avaient-ils peur qu’ils soient notre nouvelle cible ? Et c’était bien possible. Mais à présent, je me devais de prendre ma pause et de me retirer. La honte suivrait cette fille assez longtemps pour qu’elle n’ose plus se montrer. Peut-être ne viendrait-elle plus ici ? C’était possible. Ainsi, je me retirais, observant vaguement les gestes de ces hommes ; et à vrai dire, l’un d’eux me plaisait bien. Son air diabolique me plaisait. Mais là n’est pas la question, et encore moins l’histoire. La sonnerie avait retentie et les étudiants s’étaient éparpillés un peu partout dans le couloir, tandis que je me dirigeais lentement vers la sortie. Je n’avais pas encore cours à l’heure présente, et n’ayant rien de bien intéressant à faire à présent, je décidais d’aller me promener. Néanmoins, je constatais que le ciel était gris, et je priais pour qu’il ne pleuve pas ; l’envie d’être mouillée était réellement inexistante à ce moment-là. N’ayant pas de parapluie, je pris celui d’une fille qui passait tout juste à côté de moi, sans même lui demander une permission. Elle me regardait d’un air étrange, et l’envie de lui mettre ma main dans la figure me démangeait, mais je me disais que c’était une perte de temps. Et je sortis.
Avançant lentement autour du lycée, j’avais pris la décision d’aller faire un tour dans le parc ; peut-être y aurait-il quelqu’un à martyriser. J’observais rapidement les alentours et ne vis personne. Bon dieu, allais-je être seule ? Hors de question. Je m’avançais un peu plus, mon sac à main Gucci au bras, et observais aussi loin que je le pouvais. Surprise, je vis une personne. D’ici, je ne pouvais pas réellement voir de qui il s’agissait, mais il me semblait que c’était un homme, d’après la longueur des cheveux. J’accélérais ainsi le pas jusqu’à arriver près de celui-ci et, avec étonnement, je constatais qu’il s’agissait de Tae Hwan, mon ex petit ami. Nous n’étions sortis ensemble que quelques jours, mais il m’avait menti sur sa catégorie sociale. Mais je ne cessais, encore aujourd’hui, de me demander comment il pouvait étudier dans cet établissement ; il ne pouvait pas en avoir les moyens, j’avais bien remarqué qu’il n’était pas comme les autres jeunes de Seoran ! Je vis l’appareil photo qui pendait autour de son coup, et je décidais ainsi de m’approcher silencieusement vers lui et de tirer dessus, par derrière. Puis, je pris la parole « Alors comme ça, tu te prends pour un vrai photographe ? Pourtant, tu en es bien loin. D’ailleurs, si… » Sans même avoir terminé ma phrase, je décidais de donner un coup à l’aide de ma main sur ce petit bijou de technologie ; et je repris la parole « Oh ! Excuse-moi ! Ce n’était tellement pas voulu ! J’espère pour toi que tu seras capable de t’en racheter un, après tout, tu n’as pas tellement le choix à présent ! » Et un sourire diabolique s’en suivit. Bon dieu, ce que je m’aimais.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

annyeong cheonûn
Kwon Tae Hwan;
............................................

I'M A REBEL; I HATE LOVE




IDENTITY CARD;

Parfois, il suffit de cliquer là.
&vous dévoilerez toute une vie.




MessageSujet: Re: peokigayo, aju peokigayo; shine.   Dim 13 Fév - 18:58

Le parc était maintenant totalement vide, normal il fallait dire que la pluie tombait beaucoup plus et l’on pouvait très bien entendre le bruit que celle-ci faisait, l’air frais était d’ailleurs de retour et c’est là que le coréen se demandait si prendre des photos par un temps pareil serait bien, faut dire que son appareil avec de la pluie comme celle-ci ce n’était pas sûr qu’il joue les warrior alors bon évitons de le bousiller bien que peut-être si son père est au courant rachèterait sans doute un nouvel appareil à son fils. Bref finalement il resterait à l’abris pour faire ses photos on verra bien ce que cela donnerait après mais en tout cas il n’irait pas sous la pluie et tant pis si au final il ne prend aucunes photos mais passons voila qui prenait tout son temps pour faire les bons réglages sur son bel appareil, il fut couper de tout ça quand une personne arriva à quelques mètres de lui, hwannie ne mit pas trop de temps avant de reconnaitre la personne qui venait tout juste de lui adresser la parole. Shine ou bien la fille qu’il devait sans doute le plus détester c’est temps-ci, tient elle ne lui avait pas manqué mais vraiment pas du tout. Une pauvre fille de riche vraiment désespérante, ah ouais ça pour l’être elle l’était, bien qu’elle semblait bien sympathique quand les deux étaient ensemble elle changea tout d’un coup quand elle eu su d’où venait réellement hwannie. Quoi elle ne supportait pas les pauvres mais était sortit avec l’un de ces pauvres sans même s’en rendre compte c’est que ça dut la marquer tout ça sinon elle ne serait pas toujours là à le prendre comme souffre douleur. Ce qui était drôle c’est que cela pouvait montrer que celle-ci ne l’oublierait sans doute pas vraiment sinon elle ne s’amuserait pas autant a lui faire de sale réputation ou autre. La coréenne s’amusait très bien, sans doute parce que hwannie bien qu’intérieur si il l’aurait put il l’aurait massacré à l’extérieur il se contentait simplement d’ignorer la jolie demoiselle et il savait très bien que c’est-ce qui agacer le plus shine. D’ailleurs si quoi ? Elle aurait moins put terminer sa phrase non mais franchement, le coréen l’écoutait sans même la regarder restant sur ses réglages avec son appareil elle aurait put lui dire que l’université prenait feux (enfin elle l’aurait sans doute pas prévenue en fait mais bon) il n’aurait pas prêter attention à celle-ci mais le fait qu’elle ne termine pas sa phrase l’agaça, ouais hwannie ne supporte pas du tout le genre de personne qui commence une phrase et ne la termine pas, c’est vraiment chiant et sa fout votre curiosité en mode on et là t’as juste envie de dire d’ailleurs si quoi ? Maintenant que t’as commencé termine u.u alors ouais t’as une folle envie de demander mais tu ne dira rien parce que fille tu peux vraiment pas te la voir et au moins tu ne lui parle, au mieux tu te porte. Alors il reposa son regard sur son appareil qu’il avait enfin finit de régler, il releva alors son regard sur shine qui tout juste après appuya un peu trop fort sur l’appareil qu’il tenait entre ses mains et le voila par terre dans l’eau qui s’était écoulait jusqu’à l’abris. Il était mort ça c’était sûr en tout cas si il ne l’était pas le coréen comptait bien faire style comme si il l’était oui car imaginez si celle là le prit pour le balancer ou autres elle est tellement tordu qu’elle en serait bien capable. Il attrapa le poignet de la jeune fille et la fit comment dire virevolter accidentellement dans une flaque d’eau, quoi il ne voulait pas être non plus trop violent ou autre après tout elle avait beau être comme ça, elle restait une fille et si jamais les gens apprenait qu’il s’en était prit à cette garce et bien il aurait sans doute le proviseur sur le dos après tout ici on est à seoran, les garçons comme le coréen ne sont pas fait pour être ici comme dirait certains n’est-ce pas et bien que le proviseur sache que hwannie était une très bon élève je suis sûr qu’il prendrait un malin plaisir à le renvoyer à woncheo au moins là-bas il serait parmi les siens comme disaient d’autre dans les couloirs. « tu ne vas pas mourir au moins hein ? » dit-il sous un air vraiment ironique, non mais a voir ça tête on aurait dit qu’elle allait mourir d’un instant à l’autre c’est que la pauvre petite elle ne supportait pas être comme ça de plus, hwannie l’avait touché, un pauvre l’avait touché quoi ~ sisi elle allait sans doute réagir comme cela c’était obligé. Le coréen reprit son appareil et le regarda, finalement il marchait toujours et sans même que l’autre s’en rende compte il la prit en photo au moins il pourrait toujours s’en servir pour plus tard. Ce qui était bien avec son appareil c’est qu’il ne faisait aucun bruit comparer à d’autre qui faisait énormément de bruit dés qu’ils prenaient une photo. Le coréen eut un sourire en coin et rangea son appareil dans son sac, il avait beau être ‘mort’ hwannie ne comptait pas jeter son bel appareil. « Ben alors tu compte rester dans la boue longtemps ?  Ou alors t’as tellement peur de te salir encore plus que t’attend que l’un de tes petits toutous arrivent pour te sauver la vie » dit-il d’un ton assez sec. Tout en la regardant non mais c’est vrai que la elle faisait assez pitié dans cette état. Enfin bon elle devait sans doute manigancer un nouveau truc dans sa tête hein vu comment elle est u.u

.................................................
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

annyeong cheonûn
Contenu sponsorisé;
............................................

《 》




IDENTITY CARD;

Parfois, il suffit de cliquer là.
&vous dévoilerez toute une vie.




MessageSujet: Re: peokigayo, aju peokigayo; shine.   

Revenir en haut Aller en bas
 

peokigayo, aju peokigayo; shine.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

+
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: 서울 SEOUL ; the city of love ~ :: Centre étudiant :: ;seoran-
Sauter vers: