AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 it looks like a war; a girly war.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar

annyeong cheonûn
Nam Sin Ae;
............................................

I'M A REBEL; I HATE LOVE




IDENTITY CARD;

Parfois, il suffit de cliquer là.
&vous dévoilerez toute une vie.




MessageSujet: it looks like a war; a girly war.   Jeu 24 Fév - 4:36

    « Jeez. » La routine. Assises dans un coin, reculé de la populace en mouvement, Sinae était silencieuse et pensive. Elle observait. La coréenne observait les élèves de seoran. Eux, elle les détestait, tous autant qu’elles étaient. Fils ou filles de riches, intelligents, promis à un grand futur… elle était au milieu d’eux, mais n’avait rien pour faire partie de ce groupe hélistique. Elle n’était pas riche, n’avait pas leur allure, n’était pas classe, bref elle n’avait rien pour être l’un d’entre eux, et ça on le lui avait rappelé plus d’une fois. Il y avait toujours un ou deux débiles profonds pour marquer la différence entre eux et elle, et on lui martelait encore et encore qu’elle ne ferait jamais partie de ce monde. Et le pire dans tout ça, c’est qu’elle ne voulait pas en faire partie, il n’y avait aucun mérite à se pavaner de cette façon, grâce à l’argent de maman et papa. Enfin, moi aussi c’est grâce à l’argent de papa. Mais si elle avait pu faire autrement, elle aurait pu. Originellement, Sinae n’est pas riche, on peut même dire qu’elle est très modeste, mais elle se retrouve dans cette école de riche juste parce que son père, qu’elle n’a vu qu’une fois a décidé de financé ses études sinon à cette heure-ci elle serait dans les rues de Séoul à s’amuser. C’est de l’argent jeté par les fenêtres, enfin si ça l’amuse. D’ailleurs ici, elle est plutôt connue, et pas dans le bon sens du terme. C’est la rebelle solitaire, qui ne parle presque à personne, et qui vous aboie au nez dès que vous essayez de lui parler. Elle méfiante, parce qu’on a essayé tellement de fois de se foutre d’elle, qu’elle ne veut plus se faire avoir. Comme à son habitude, à cette heure-ci, la coréenne était assise dans son coin, ne disant rien, observait et commentait avec distance. & les cours dans tout ça ? Elle y assistait, point final. Elle travaillait en faisant le strict minimum, et encore, il ne fallait pas lui en demander trop non plus. Bref.

    La journée n’avait pas été différente des autres journées. Chiante, laborieuse, éprouvante et plus. Tout ce qu’elle attendait, c’était la fin de la journée pour rentrer dans son petit studio et oublier sa journée. D’ailleurs, ici certains élèves savaient qu’elle était vivait dans les quartiers populaires, et on la narguait aussi à cause de ça, ah. Sinae traînait des pieds. Elle y allait lentement, elle n’avait même pas faim, mais bon, il fallait y aller quand même, elle serait à une table, avec quelques amies, se dépêchait, puis rentrait chez elle. Elle entra dans l’immense salle du réfectoire tellement de standing pour que dalle, jeez et se dirigea vers le self. Elle ne prit qu’un bol de nouille, du riz, puis se dirigea à la table où elle avait l’habitude d’aller. Mh, on pouvait dire qu’elle était plus ou moins de bonne humeur, elle ne râlait pas, n’avait envie de frapper personne… Oui, c’était un signe de bonne humeur, je le juge… . La journée n’était pas encore terminée, et malheureusement il y avait un signe qui allait faire basculer entièrement son humeur. Tout en mangeant, elle louchait de droite à gauche, qui entrait, et qui sortait du réfectoire, et sans remarquer de personnes particulières, elle continuait tout de même à « surveiller ». wtf ?! Elle avala de travers, quand elle vit dans sa ligne de mire, madame jesuisparfaite-et-jelevauxbien. Non, elle ne venait pas d’entrer dans la salle, ne sortait pas, en fait elle était déjà installée, et elle ne l’avait même pas remarquée. Etonnant d’ailleurs, puisque quand la miss était dans une pièce ça se faisait savoir. Sérieusement, Sinae la détestait de toutes ses tripes. Mais ce n’était pas une simple haine gratuite, comme pour d’autres ici. Byeol Sung Ah. Ou Princes Sung Ah exagérer ? noon. . Sa démarque, ses poses, sa façon de se comporter, de se tenir, ses mains dans ses cheveux, en fait sa manière entière d’être l’énervait. Cette fille, Sinae la percevait comme arrogante, sûre d’elle et c’est bien pour ça qu’elle ne pouvait pas la supportait. Mais il y avait encore plus. Un de ses amis proches, hum, ancien ami proche , avec qui elle entretenait de bonne relation, et avec qui elle était déjà sortie, lui avait posé plusieurs lapins à cause de miss Sengah. Selon lui, elle était belle riche et pleins d’autres choses qu’elle avait marre d’entendre à longueur de journée. Il l’a suivait comme un vulgaire chihuahua, et au final Sinae ne lui adressait même plus la parole, quand elle apprit qu’il a essayé de… sortir avec elle. Alors depuis, ça encore plus renforcé la rancœur qu’elle avait envers la demoiselle. Elles ne se sont parlé qu’une seule fois, mais ce fut bref et direct. Elles se sont échangés quelques mots, et dans son regard, on voyait bien que Sinae voulait l’étriper.

    Et aujourd’hui encore, comme à chaque fois qu’elle l’a croisait, c’était la même chose. Elle s’était même arrêté de manger, elle la regarder, faire ses mimiques habituelles, puis sans vraiment s’en rendre compte, commençait à l’imiter ou plutôt la parodier , passant la main dans ses cheveux, ayant une pose de bourge, et faisant rire toutes les filles qui étaient à sa table. Si elle savait à quel point elle était ridicule en se comportant comme ça…. Que ce soit fait exprès ou non, ça revenait au même, au final elle était ridicule, vraiment. Bon, après s’être payé un bon – voir très bon – fou rire, on les interrompit, il fallait nettoyer la table, apparemment ça ne pouvait pas attendre, alors les quatre filles se levèrent, et allèrent s’assoir à la table juste à côté de celle de Sung Ah. Même si ça n’énervait, elle savait qu’au final elle ne resterait pas indifférente bien longtemps. Hm, même sa façon de parler faisait snob, mais ça c’était comme pas mal de personnes ici, ou alors c’était elle qui avait un langage bien trop simplet… enfin ça revenait au même. Sinae ne put s’empêcher de lancer ni trop doucement, ni trop fort « Qu’est-ce que vous voulez ? On ne peut pas toutes naitre riche, être entretenue pas maman et papa, et se pavaner comme si le monde nous appartenait. » Bien sûr, on savait tous à qui ça s’adressait, puis suivit d’une bonne imitation, elle continua. « Je suis trop snob pour rester avec vous les filles. » ce qui fit pouffer de rire deux de ses amies. C’était bas, très bas ; mais c’était drôle, très drôle .

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

it looks like a war; a girly war.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: 서울 SEOUL ; the city of love ~ :: Centre étudiant :: ;seoran-
Sauter vers: