AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 “ CHARLENE HWANG ” youwearmyheartasjewelry.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar

annyeong cheonûn
Hwang Charlene;
............................................

I'M LOVING YOU; AMAZING~




IDENTITY CARD;

Parfois, il suffit de cliquer là.
&vous dévoilerez toute une vie.




MessageSujet: “ CHARLENE HWANG ” youwearmyheartasjewelry.   Dim 6 Mar - 21:44


je m'appelle hwang charlene dite lynn
    identity card;;

    890520-245985;
    yoon eun hye
      nom&prénom. hwang charlene, anciennement huáng shu yi, en chine.
      sexe. féminin, n'est-ce pas évident ?
      âge&birthday. 22 y.o.; 200589.
      nationalité. chinoise, mais j'ai changé de nationalité pour devenir coréenne.
      sexualité. bisexuelle. en fait, je m'en fous, tant que la personne est foutue de s'occuper d'un gosse et de sa mère désespérée.
      finances. pauvres. trop, même.
      études&diplômes.
      métierordream. j'aimerais bien vite finir mes études par correspondance histoire d'avoir de quoi vivre. tout ce que je désire maintenant, c'est quelqu'un pour m'aider à m'occuper de li mei, mais bon...

      prédéfini. non.
      groupe. lovers.
    papers, papers;;

    i wish i could turn back the hands of time. Il fut un temps où j'étais une jolie jeune fille, une ravissante demoiselle. Plus que faire tourner des têtes, je brisais des nuques et j'en profitais pleinement. On ne peut pas dire que j'étais une adolescente très sage, puisque je passais la plupart de mon temps à consommer de l'alcool et de la drogue. Et puis, le sexe aussi. J'étais du genre à coucher avec n'importe qui, du jour au lendemain, sans plus jamais donner de nouvelles, sans plus adresser de regard à mes "victimes". J'étais une rebelle : rien ne m'intéressait, à part m'éclater comme une folle. Je faisais tout de même un petit effort pour mes études juste pour que les parents me foutent la paix, mais c'était tout. J'avais beau être intelligente, j'étais loin de faire partie des premiers de la classe, ni même des meilleurs. Et le moins qu'on puisse dire, c'est que je n'étais pas la fille modèle dont tout le monde rêvait.

    Je suis née un vingt mai mille neuf cent quatre-vingt huit à la ville-district de Zhangqiu, dans la préfecture de Jinan, à la province du Shandong, en République populaire de Chine. Ma famille, composée de mes parents et de ma petite soeur, était modeste et très attachée aux traditions et vieilles coutumes. Leur éducation très vieux-jeu ne m'atteignait pas, cependant, et je pris très vite beaucoup de plaisir à dépasser toutes les limites qu'on m'imposait. Si ma soeur était la parfaite fillette sage et obéissante, je me rapprochais plus du profil de la rebelle de service : capricieuse, arrogante, hautaine, mais aussi têtue et égoïste. Je n'en faisais qu'à ma tête et les ordres de mes parents m'importaient peu, puisque je ne faisais que les ignorer. J'étais une véritable garce, une petite pouffe qui a fumé sa première cigarette à treize ans et perdu sa virginité à quatorze ans. Je ne pensais qu'à une chose : m'amuser, faire la fête. Alors, je m'adonnais à des pratiques pas très correctes : je consommais des substances illicites, commettais parfois des actes de vandalisme et, bien évidemment, finissais assez souvent dans le lit de tout le monde et n'importe qui, parfois de parfaits étrangers ou même des personnes plus âgées. Filles ou garçons, je m'en fichais du moment que je "passais de bons instants". C'était juste pour le sexe, rien de plus. Il n'y avait pas de sentiments.

    C'est ce que je croyais, jusqu'à ce que je rencontre Anthony. Il était taiwanais et très séduisant, je l'avoue. Mais plus que de l'attirance, on est tombés amoureux l'un de l'autre, et puis on est sortis ensemble. Le premier pour qui j'avais vraiment des sentiments. Notre histoire a duré un an, après quoi il n'était plus mon petit ami... mais mon époux. J'avais dix-sept ans lorsque, pour fêter notre premier anniversaire ensemble, nous avons passé l'une des nuits les plus... mouvementées de notre histoire. Nos corps brûlaient tellement de désir que nous n'avions même pas pris la peine de nous protéger, et ce n'est que lorsqu'on apprit que j'étais enceinte qu'on s'en rendit compte. Mes parents, ne pouvant ainsi supporter la honte que constituait leur fille, adolescente mais déjà mère et hors-mariage qui plus est, s'arrangèrent alors avec la famille d'Anthony. C'est ainsi que je fus mariée à l'âge de dix-sept ans, et mes parents m'avaient même forcée à plaquer mes études. Cette situation ne me dérangeait pas plus que ça, vu que je n'étais pas très fan des études et que j'étais persuadée de vivre une idylle avec mon mari.

    Mais quelques mois plus tard, je donnai naissance à Li Mei, ma fille. Au début, je ne voulais pas de cette chose, qui était un fardeau pour moi, d'autant que ni ma famille ni celle d'Anthony ne faisaient quoi que ce soit pour nous. Même lui ne bougeait pas le petit doigt, ne serait-ce que pour nourrir sa propre fille. Je devais me charger entièrement de la petite et de ses finances. C'était extrêmement dur, vu que j'étais sans emploi et que je ne pouvais pas passer le restant de mes jours à emprunter de l'argent à des amis. Je décidai alors de partir, voyant que personne dans mon entourage ne se manifestait pour m'aider. Je prévins Anthony que je partirais, que j'emmènerais Li Mei avec moi et qu'il ne nous reverrait plus jamais, sans en dire plus, mais il ne me crut pas. Alors je pris mon envol vers la Corée du Sud, avec les économies qu'il me restait, sans rien dire à personne. Je me trouvai un minuscule appartement en ville et un travail de barmaid le jour et stripteaseuse le soir, assez bien payé mais pas suffisamment pour subvenir à tous mes besoins et ceux de mon enfant, même s'il pouvait payer mon loyer et mes études par correspondance. Je haïssais ce boulot, mais je le faisais pour Li Mei.

    Elle m'a complètement changée. Ce petit bout de chair m'a ouvert les yeux sur la vie, me faisant ainsi comprendre qu'on ne pouvait pas tout avoir dans la ville, comme ça, d'un claquement de doigts. Grâce à elle, je suis devenue une personne responsable, autonome, indépendante et débrouillarde. Je suis aussi devenue plus froide, plus asociale vu ce que j'ai du endurer. Je parais souvent antipathique au premier abord, parce que je suis très méfiante et je n'aime pas me lier facilement ni m'attacher à des gens que je connais à peine. J'ai juste peur de me faire avoir une nouvelle fois, parce que je n'oublie ni ne pardonne pas facilement. Mais au fond, je suis vraiment très sympathique, attentionnée et affectueuse... il faut juste savoir m'approcher et me comprendre. Loyale, fidèle et fiable, je suis une très bonne amie, mais je n'ai pas la langue dans ma poche. Je n'hésite jamais à me lâcher, à dire ce que j'ai sur le cœur, parce que je suis très franche et directe. Aussi blessant cela peut-il paraître, je me défends toujours et donne mon avis en toute sincérité. Je m'en fiche que ça puisse faire du mal aux gens à qui je le dis, parce que oui, je suis une insensible, d'autant que je ne montre jamais mes sentiments. Indifférente, les remarques et insultes des autres ne me touchent pas plus que ça. De toute façon, je suis trop habituée pour que ça me fasse le moindre effet.

    Le truc, c'est que j'en ai rien à cirer de la vie. Rien, absolument rien ne m'intéresse. S'il n'y avait pas Li Mei, j'en aurais déjà fini à mon existence. Mais j'essaie d'être forte, et je tiens le coup juste pour elle. Tout ce que je veux, c'est tout arranger rien que pour elle. Je veux qu'elle vive dans de bonne circonstances, et puis elle a déjà cinq ans, ça ne peut pas continuer comme ça pour elle... Je me demande comment j'ai fait pour en arriver là. Si seulement je pouvais remonter le temps. Si seulement je pouvais tout changer. Mais c'est impossible. Alors je fais avec.


    and baby when it's love if it's not rough it isn't fun. L'amour ? Je ne l'ai jamais vraiment connu. Plus jeune, je me contentais de faire mumuse avec un peu n'importe qui, juste pour m'éclater, sans sentiments réels. Et puis, il y a eu l'autre, là. J'ai même pas envie de prononcer son prénom. Pour une fois, on s'est vraiment aimé. Et puis on a fini dans le même lit, sans protection. Et en apprenant que j'étais enceinte, nos parents ont décidé de nous marier, juste pour préserver nos réputations et tout le bordel. J'ai cru qu'une fois mariés, on s'aimerait, mais en fait il s'en foutait de moi. À la rigueur, j'aurais pu accepter qu'il ne fasse pas attention à sa femme, mais de là à négliger l'éducation de sa propre fille... Alors je me suis cassée. Sans même prendre la peine de demander le divorce. De toute façon je sais que je ne l'aurais pas eu. Enfin bref, en général, j'me sens pas très concernée par l'amour. En fait, ça me branche pas trop, c'est pas mon trip. Mais je veux bien faire un effort pour Li Mei. Après tout, elle a besoin d'un papa... ou d'une deuxième maman, qui sait.
    behind computer;;
      prénom. tomislav « bouchra » papahut.
      pseudo. hyori.
      âge&pays. 14 y.o & maroc.
      comment tu as trouvé mgy. par partenariat.
      niveau rp. minimum 20 lignes, truc du genre.
      niveau connexion. 7/7 mais moins pour rp.
      si je te dis « caféine », tu me réponds. Validé par Vanessa ♥
      &si tu as un truc à ajouter. les lamas c'est bien, et brûlons les canards !
je suis donc hyori et me voici parmi vous !



Dernière édition par Hwang Charlene le Sam 12 Mar - 21:00, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

annyeong cheonûn
Park Jae Sik;
............................................

I'M LOVING YOU; AMAZING~




IDENTITY CARD;

Parfois, il suffit de cliquer là.
&vous dévoilerez toute une vie.




MessageSujet: Re: “ CHARLENE HWANG ” youwearmyheartasjewelry.   Dim 6 Mar - 22:06

T'es vraiment pas bien bébé....Tu changes ton DC ou tu te fais un TC ?
Rebienvenue et fight x)

EDIT : j'ai rien dis :v t'as simplement changé et je pense savoir pourquoi XD
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

annyeong cheonûn
Jung Hye Min;
............................................

CRYING ; LOVE IS PAINFULL




IDENTITY CARD;

Parfois, il suffit de cliquer là.
&vous dévoilerez toute une vie.




MessageSujet: Re: “ CHARLENE HWANG ” youwearmyheartasjewelry.   Dim 6 Mar - 22:08

Re bienvenue Kekevinou \o/ ♥

.................................................

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

annyeong cheonûn
Hwang Charlene;
............................................

I'M LOVING YOU; AMAZING~




IDENTITY CARD;

Parfois, il suffit de cliquer là.
&vous dévoilerez toute une vie.




MessageSujet: Re: “ CHARLENE HWANG ” youwearmyheartasjewelry.   Dim 6 Mar - 23:25

    haaan ça va, j'suis folle mais pas au point d'avoir trois comptes xD
    merci ♥ j'ai changé parce que je supporte pas de jouer des filles niaises, encore moins quand c'est une snsd *paf* tu pensais à quoi ? xD

    merci nessa d'amuuur ♥
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

annyeong cheonûn
Contenu sponsorisé;
............................................

《 》




IDENTITY CARD;

Parfois, il suffit de cliquer là.
&vous dévoilerez toute une vie.




MessageSujet: Re: “ CHARLENE HWANG ” youwearmyheartasjewelry.   

Revenir en haut Aller en bas
 

“ CHARLENE HWANG ” youwearmyheartasjewelry.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

+
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: ♕ MANAGEMENT ; the biggest importance ♥ :: Présentations-
Sauter vers: